Réalité et problèmes des cadres : état des lieux
 

Synthèse Etude Colloque UCI-FO - Conseil Economique et Social

MORPHOLOGIE DU GROUPE " CADRE "

De 1966 à 2001 la population cadre dans le secteur privé est passée de 771 450 à plus de 2 600 000.

Les cadres représentent ainsi 4,31% de la population totale AGIRC ( art.4 et 4 bis ) 1999, 9.92% de la population active et 18.31% des salariés du secteur privé UNEDIC, mai 2000

Les ingénieurs et cadres représentaient dans le début des années 60 un peu moins de 5% de la population active totale et plus d'un actif sur cinq appartenait au monde agricole.

Aujourd'hui cette catégorie comprenant les cadres et professions intellectuelles supérieures - anciennement " professions libérales et cadres supérieurs " - représente 12,3% de la population active. 01

Cette progression des effectifs profite essentiellement aux cadres et professions scientifiques ( + 57% ) et aux ingénieurs et cadres techniques d'entreprise ( + 46% ) INSEE Forte féminisation : 33% des cadres sont des femmes mais elles restent sous-représentées chez les ingénieurs ( 12% contre 3% en 1960 ) INSEE

Résultats de l'enquête par questionnaire

Grille d'échantillonnage

Taille de l'échantillon : 1 000 cadres

 
Age

Moins de 30 ans :......10 %

30 - 39 ans :................20 %

40 - 49 ans :................40 %

50 - 59 ans :................20 %

60 ans et plus :...........10 %

 
Sexe

Hommes 70 %

Femmes 30 %

 
Niveau de formation

CAP, BEP.. :............10 %

Bac :.............................10 %

Bac+2:.........................15 %

Licence, Maîtrise....... 20 %

DEA, DESS:.... ..........20 %

Ecoles:.........................20%

Sans Formation:........ 05 %

 
Région

Paris :50 %

Province :50 %

 
Taille de l'entreprise

Moins de 50 :.............50 %

50 à 499 salariés :....30 %

Plus de 500: ..............20 %

 


 

CLIMAT SOCIAL

Quels sont les termes qui résument le mieux votre état d'esprit lorsque vous pensez à votre travail ?
 

Motivation et confiance

 
45%

 
Révolte

 
16%

 
Crainte - Défiance

 
39%

 

Enquête UCI-FO - mars 2001

- Le " malaise " concerne plus d'un cadre sur deux

- La motivation et la confiance résument plus fréquemment l'état d'esprit des cadres de moins de 30 ans. Plus l'ancienneté est faible plus l'état d'esprit est positive

- Les cadres se heurtent aux mêmes difficultés que d'autres lorsqu'il s'agit de concilier la vie familiale et la vie professionnelle, même si les priorités diffèrent quelque peu.

- Au delà des données conjoncturelles, la relation à l'entreprise se modifie et une certaine prise de distance semble durablement s'enraciner dans les esprits. Les cadres au même titre que les autres salariés vivent un véritable " décrochage " entre leur destin personnel et celui de leur entreprise.

- Les attentes et préoccupations des cadres et ingénieurs aboutissent à ce constat : l'entreprise gagne du terrain sur toutes les dimensions qui relèvent de la performance économique mais elle régresse en revanche sur les dimensions humaines.



Le climat social

Quel terme résume le mieux le climat social dans votre entreprise, c'est à dire les relations entre la direction et l'encadrement ?

 
Excellent

 
7%

 
Sans tensions apparentes

 
35%

 
Tensions apparentes

 
37%

 
Mécontentement profond

 


21%

 
Enquête UCI-FO - mars 2001

- 58% des cadres estiment que le climat social dans l'entreprise se dégradent. 7% seulement le jugent excellent

- Plus d'un cadre non syndiqué sur deux partage ce constat : 33% des cadres non syndiqués estiment que le climat social se traduit par des tensions ( 40% syndiqués ) et 19% par un mécontentement profond ( 64% syndiqués )
 

CONDITIONS DE TRAVAIL

Les revendications des cadres

Parmi les revendications suivantes, quelle est celle qui vous paraît prioritaire

 
L'augmentation des salaires

 
33%

 
L'amélioration des conditions de travail

 
30%

 
La formation professionnelle

 
18%

 
La réforme de la fiscalité

 
7%

 
La valorisation des retraites

 
7%

 
Une réelle garantie de reclassement préalable à tout licenciement

 
5%

 
Enquête UCI-FO - mars 2001

- L'augmentation des salaires et l'amélioration des conditions de travail sont les principales revendications des cadres



Charge de travail

Comment jugez-vous votre charge de travail ?


 
Plutôt excessive

 
61%

 
Plutôt correcte

 
37%

 
Plutôt insuffisante

 
2%

 
Enquête UCI-FO - mars 2001

- 6 cadres sur dix jugent leur charge de travail excessive

- Celle-ci croît en fonction de la taille de l'entreprise

- Elle concerne autant les hommes que les femmes

Les conséquences

L'accroissement de votre charge se traduit par :


 
Troubles de la santé ( stress, souffrance )

 
40%

 
Démotivation - immobilisme

 
29%

 
Motivation plus forte

 
21%

 
Troubles familiaux

 
5%

 
Epanouissement - apaisement

 
5%

 
Enquête UCI-FO - mars 2001

- Les troubles de la santé ( stress ) sont les principales conséquences pathologiques pour 40% des cadres

- La gestion à court terme ( zéro défaut, zéro stock.) des entreprises se traduit sous la forme d'une pression générale sur les cadres.

- 64% d'entre eux estiment que, pendant la dernière période, leurs conditions de travail se sont nettement détériorées ( enquête UCI-FO 1999 ). Elles évoluent sous l'influence des changements organisationnels et des innovations technologiques et génèrent par delà l'aspect protéiformes des " postes de travail " et des sollicitations professionnelles, toujours plus envahissantes, des situations de conflits.

- Le cadre se trouve entre la responsabilité de production directe où le travail se déroule sur un lieu et dans un temps donné, et les antipodes de cette situation avec un travail si dématérialisé qu'il " prend la tête " sans trêve et ne s'enferme pas dans une unité de lieu, de temps et d'action.
 

IDENTITE PROFESSIONNELLE

Le statut cadre

Concernant le statut de cadre, pensez-vous que nous assistons:

Enquête UCI-FO - mars 2001

- Les résultats confirment ce état d'esprit : 58% des cadres que nous avons interrogés pensent en effet que l'évolution socio-économique actuelle participe à une banalisation de leur statut.

- Bien que la spécificité de la catégorie cadres ne s'oppose nullement à la croissance économique, l'inquiétude quant à l'avenir du statut est pourtant là et traduit une réelle " crise de confiance " du monde de l'encadrement.

- La transformation du statut évoqué est alors bien plus qu'une redéfinition des caractères distinctifs d'une catégorie hiérarchique. Elle renvoie aux changements structurels de l'organisation du travail, aux politiques croissantes d'individualisation des rémunérations, à un élargissement de la scène stratégique où l'introduction des nouvelles expertises techniques bouleverse un certain ordre social.

Rôle et fonction du cadre

Quelle est selon vous la fonction essentielle dévolue aux cadres ?

 
Organisation

 
40%

 
Animation

 
36%

 
Création

 
10%

 
Conseil

 
5%

 
Délégation

 
4%

 
Commandement

 
4%

 
Contrôle

 
1%

 
Enquête UCI-FO - mars 2001

- D'un pôle constitué autour des fonctions d'autorité et de commandement, le rôle du cadre glisse vers un pôle axé plus fortement vers les fonctions d'animation et d'organisation

- Cette fonction d'animation rend plus flou la frontière cadre/non cadre mais ne remet pas en cause la pertinence du groupe cadre.

- Celui-ci demeure une réalité sociale aussi bien dans l'univers fonctionnel des interactions du travail que dans les modalités de rétribution.

- Ainsi de la double compétence du cadre ( technique et relationnelle ) au passage de l'expert à l'animateur, le cadre se doit d'être " adaptable " et " interchangeable " pour répondre de façon permanente aux exigences de nouveaux équilibres des entreprises. s en cause la pertinence du groupe cadre.

35heures

les cadres doivent-ils bénéficier de la réduction du temps de travail ?

 
Oui

 
96%

 
Non

 
4%

 
Enquête UCI-FO - mars 2001

- 96% des cadres interrogés estiment devoir bénéficier au même titre que les autres salariés de la réduction du temps de travail et ce quel que soit l'âge, le sexe, la fonction, le secteur d'activité et la position syndicale.

- 73% estiment qu'elle est compatible avec leurs activités professionnelles

- 47% d'entre eux estiment que l'attribution de jours de repos supplémentaires est la forme de réduction du temps de travail la plus appropriée.

- Paradoxalement ils sont 67% à penser que les 35h n'amélioreront pas leurs conditions de travail. Mais 64% pensent qu'ils amélioreront leurs conditions de vie privée.



Les effets des 35 heures sur le salaire

Quelles ont été les conséquences des 35 heures au niveau de votre salaire ?


Enquête UCI-FO - mars 2001

- Dans 7 cas sur 10 les 35 heures se traduisent par un maintien du salaire. Pour un quart des cadres la rémunération est gelée.

- Des disparités apparaissent selon les secteurs d'activités. 45% des cadres interrogés issus des industries agro-alimentaires et de l'action sociale voient leur salaire être gelé sur 2 ou 3 ans.

- Aucun écart entre les hommes et les femmes

- Les cadres de moins de 30 ans sont ceux qui connaissent plus fortement une remise à plat de la grille des salaire du salaire voire une réduction ( 7% ).



La représentation des 35 heures chez les cadres

Quel principal effet retenez-vous des 35 heures ?


 
Disposer de plus de temps libre

 
36%

 
La création d'emploi

 
6%

 
Une organisation de travail plus efficiente

 
4%

 
Une plus grande flexibilité

 
13%

 
Une charge de travail accrue

 
39%

 
Une perte de pouvoir d'achat

 
2%

 
Enquête UCI-FO - mars 2001

- Deux constats pour les cadres :plus de temps libre avec un faible impact en matière de création d'emploi contre une charge de travail accrue conjuguée à une plus grande flexibilité.

- Les femmes cadres sont plus concernées par la charge de travail ( 43% ) et la flexibilité ( 18% ) que leurs homologues masculins ( 37% et 11% ).

- Les cadres de moins de 30 ans sont plus sensibles au temps libre et à la création d'emploi ( 45% et 11% ) qu'à la charge de travail ( 29% ) et à la flexibilité ( 10% ).

REMUNERATIONS

Etes-vous satisfait de votre rémunération ?

 

Très satisfait

 

2%

 

Plutôt satisfait

 

48%

 

Plutôt pas satisfait

 

41%

 

Pas du tout satisfait

 

8%

 

Enquête UCI-FO - mars 2001

- Un cadre sur deux est plus ou moins satisfait de sa rémunération



Stock-options

Seriez-vous disposer à accorder une place plus importante aux rémunérations périphériques ( stock-options ) qu'à votre salaire de base ?


 
Oui

 
38%

 
Non

 
62%

 
Enquête UCI-FO - mars 2001

- Les stock-options comme forme de rémunération ne font pas l'unanimité chez les cadres

- 66% d'entre eux ne sont pas convaincus que le statut d'actionnaire soit un élément essentiel de leur motivation au travail
 

 

 

Envoyez un courrier électronique à fory@adp.frpour toute question ou remarque concernant ce site Web.
Dernière modification : 28 août 2012